Le Conseil municipal de Carrières-sous-Poissy est composé de 3 groupes politiques disposant chacun d'un espace d'expression dans cette rubrique.


Les 3 groupes sont :

  • SoCARRIÈRES*
  • Agir en commun pour Carrières, notre ville, notre avenir
  • Bien vivre à Carrières

*TELLEMENT CARRIÈRES

 


> Janvier - Février - Mars 2019

 

Groupe SoCARRIÈRES

L’équipe So CARRIÈRES est le seul groupe politique à porter des valeurs d’écoute, de respect et de protection auprès de tous les Carriérois !

Bien à vous,

Christophe DELRIEU

www.socarrieres.fr

Tél. 06 61 61 31 02

 

 

Groupe Agir en commun pour Carrières notre ville, notre avenir

Projet de belvédère à Carrières-sous-Poissy : notre ville n’est pas la poubelle du Grand Paris !

L’annonce faite par le maire de réaliser sur l’ex-plaine maraîchère de la boucle de Chanteloup un belvédère avec les déblais du Grand Paris suscite la légitime inquié-tude des Carriérois.

Ce projet farfelu, élaboré sans concer-tation avec le Département des Yvelines et la communauté urbaine GPSEO, est dangereux pour l’environnement car il n’est rien d’autre que l’arrivée massive et programmée de nouveaux déchets inertes sur le territoire communal. Un comble alors que l’ex-plaine maraîchère est déjà recouverte de 36 000 m3 de déchets.

Pour rappel, la construction du Grand Paris Express va générer en une dizaine d’années quelque 45 millions de tonnes de déblais. A Carrières, on annonce plus de 700 passages quotidiens de camions si le projet de belvédère se réalise.

Nous dénonçons un projet incohérent qui n’a fait l’objet d’aucune discussion en Commission ou au Conseil municipal. Il est une nouvelle expression de la déconnexion de la majorité municipale et du maire avec les réalités du terrain, le quotidien des Carriérois et les urgences sanitaires liées aux pollutions des sols au plomb et à l’amiante.

Carrières-sous-Poissy n’est pas la poubelle du Grand Paris.

Pour peser sur les décisions prises en votre nom, retrouvons-nous en réunion publique, à la Brasserie de l’Hautil (445 Avenue de l’Hautil), le mercredi 13 mars à 19 heures. Nous y partagerons des solutions pour l’avenir de la plaine et définirons collectivement les bases d’une action citoyenne en faveur d’une alternance municipale.

Vivre mieux à Carrières, c’est possible !

Eddie AIT, Philippe BARRON, Philippe CORBIER, Laurent LANYI, Naïma MAZOUZI, Françoise MERY, Catherine NJOK-BATHA (www.agirpourcarrieres.fr - 06 98 45 79 12)

 

 

Groupe Bien vivre à Carrières

Quelle confiance accorder au Maire ?

Depuis la diatribe d’Éric Brunet diffusée en janvier sur RMC et ironisant sur l’achat du mobilier de bureau du Maire pour un montant de 35 096,55 HT (42 115,86 TTC), Christophe Delrieu a multiplié les démentis, allant jusqu’à qualifier Éric Brunet de pseudo journaliste.

Si le Maire cherche visiblement a noyer le poisson, il y a pourtant une réalité qui ne peut être contestée, c’est la réalité administrative qui, dans le cas présent, repose sur deux documents publics :

- Un acte d’engagement pour un marché intitulé « Achat de mobilier pour le bureau du Maire » d’un montant de 42 115,86 TTC ;

-  Le PV du Conseil municipal du 13 décembre 2018, consultable sur le site de la ville.

En décembre dernier, la Communauté Urbaine GPS&O a adopté le 1er arrêt du PLUi (le document fixant les règles de construction et d’urbanisation pour notre ville).

Ce nouveau règlement autoriserait des hauteurs de construction encore plus importantes dans certains quartiers pavillonnaires.

À titre d’exemple, tout un secteur du quartier Saint-Louis, aujourd’hui constructible en R+2+Combles, passerait en R+3+Combles.

Si devant les carriérois, M. Delrieu évoque des désaccords avec ce document, la réalité administrative le rattrape de nouveau, puisqu’en sa qualité de Vice-président de GPS&O, il a voté « POUR » ce nouveau règlement d’urbanisme, sans même proposer le moindre amendement.Comme vous le voyez il est difficile d’accorder du crédit aux propos du Maire, alors, à un an des élections municipales attendez-vous à toutes les promesses du candidat Delrieu, y compris les plus farfelues, mais souvenez-vous également de toutes celles faites en 2014 et qui n’ont jamais été tenues.

Une page va bientôt se tourner, à nous, tous ensemble, d’en écrire une nouvelle !

Anthony Effroy

06 43 10 63 38

www.bienvivrecsp.com

Blason de Carrières-sous-Poissy
HÔTEL DE VILLE
1, place Saint-Blaise 78955 CARRIÈRES-SOUS-POISSY
01 39 22 36 00 -

Logo PPDH

Château Éphémère

Région Ile-de-France

Yvelines - Le Département

Logo Grand Paris Seine & Oise - Communauté Urbaine

Préfecture des Yvelines