Le Conseil municipal de Carrières-sous-Poissy est composé de 4 groupes politiques disposant chacun d'un espace d'expression dans cette rubrique.


Les 4 groupes sont :

  • SoCARRIÈRES*
  • Les Carriérois d'abord !
  • Agir en commun pour Carrières, notre ville, notre avenir
  • Bien vivre à Carrières

*TELLEMENT CARRIÈRES

 


> Avril - Mai - Juin 2019

 

Groupe SoCARRIÈRES

L’équipe So CARRIÈRES est le seul groupe politique à porter des valeurs d’écoute, de respect et de protection auprès de tous les Carriérois !

Bien à vous,

Christophe DELRIEU

www.socarrieres.fr

Tél. 06 61 61 31 02

 

 

Les Carrièrois d’Abord !

Création d’un nouveau groupe au sein du Conseil municipal « Les Carriérois d’abord ! »

Issus de la majorité municipale, nous avons décidé de voter contre le budget 2019 présenté par Monsieur le Maire.
Ce budget nous a semblé fragile. Il a suscité des interrogations pour lesquelles les réponses apportées n’étaient pas satisfaisantes, donc nous avons pris nos responsabilités.
Ce budget confirme une orientation budgétaire qui endettait fortement la ville : le double du taux moyen national sur des communes comparables !
Ce budget a mis en lumière les méthodes de Monsieur le Maire qui prend ses décisions seul depuis trop longtemps. Nous ne l’acceptons plus. Raison pour laquelle nous avons demandé le retrait de ses délégations au profit du Conseil Municipal dans un véritable esprit démocratique.
Nous ne renions pas les projets que nous aimerions voir sortir de terre comme tout Carriérois.
Nous continuons à travailler pour que ceux-ci puissent être élaborés dans la concertation, en tenant compte du contexte économique.
Il s’agit pour nous de rester vigilant durant cette dernière année de mandat pour que l’intérêt des Carriérois soit préservé.
Nous resterons attentifs afin que l’avenir puisse être source d’un nouvel élan.

Les Carriérois d’abord ! :

 

 

Groupe Agir en commun pour Carrières notre ville, notre avenir

C’est pour servir l’intérêt général que nous avons été élus et pour rien d’autre !
Depuis le rejet du budget de la commune le 9 avril 2019, le maire, désormais minoritaire, a perdu la confiance du conseil municipal, instance délibérante et représentative. Cette situation est la conséquence d’une gouvernance autoritaire et d’erreurs de gestion dont il est entièrement responsable.
Ses agissements inconsidérés ont des conséquences réglementaires : le budget de notre collectivité dépend désormais du Préfet et des conclusions de la Chambre Régionale des Comptes.
A Carrières, les pratiques doivent changer et aller dans le sens d’une gestion transparente, donnant la priorité à l’anticipation et aux décisions responsables permettant de maîtriser l’endettement et d’optimiser les services rendus à la population.
Après avoir demandé le retrait de ses délégations au Maire (conseil municipal du 12 juin 2019) et décidé de lui infliger un blâme compte tenu des faits problématiques qui ont émergé dans l’exercice de ses fonctions (Art. L2122-21 du CGCT), nous restons pleinement mobilisés et vigilants pour défendre, sans concession, vos intérêts.
Eddie AIT, Philippe BARRON, Philippe CORBIER, Laurent LANYI, Naïma MAZOUZI, Françoise MERY, Catherine NJOK-BATHA (www.agirpourcarrieres.fr - 06 98 45 79 12)

 

 

Groupe Bien vivre à Carrières

Rejet du budget et report des subventions aux associations : Le maire seul responsable !
Le 8 avril dernier, le Conseil municipal a rejeté le budget 2019 présenté par le maire, en raison de choix dangereux pour la ville et d’importantes irrégularités dans son élaboration. Monsieur Delrieu est le seul responsable de cette situation ; puisque après le vote du 8 avril, il lui restait 7 jours pour présenter un budget raisonnable et le soumettre de nouveau au Conseil.
N’ayant pas fait ce choix, le versement des subventions aux associations a été bloqué et le préfet a pris la main sur les finances de la ville.
Le rejet de ce budget est la conséquence de la politique autocratique conduite par un maire dépensier, qui s’est trop écarté de l’intérêt général.
Explosion des impôts locaux, endettement record de la ville, rénovation de l’hôtel de ville pour plus de 2 millions d’€, achat d’oeuvre d’art, travaux et aménagements inutiles, ou encore opacité dans l’attribution de subventions à des associations : Le
Conseil municipal a décidé de dire STOP à l’inconduite du maire.
Après le retrait de toutes ses délégations, les derniers mois du mandat de Christophe Delrieu se feront donc sous le contrôle minutieux du Conseil municipal.
Anthony Effroy

06 43 10 63 38

www.bienvivrecsp.co

Blason de Carrières-sous-Poissy
HÔTEL DE VILLE
1, place Saint-Blaise 78955 CARRIÈRES-SOUS-POISSY
01 39 22 36 00 -

Logo PPDH

Château Éphémère

Région Ile-de-France

Yvelines - Le Département

Logo Grand Paris Seine & Oise - Communauté Urbaine

Préfecture des Yvelines